Bréhat l’île aux fleurs

Bréhat

Beauté et douceur de vivre sur l’île aux fleurs

Séparée de la terre par un bras de mer, Bréhat n’est qu’à une dizaine de minutes en bateau de la pointe de l’Arcouest. Et pourtant… Le dépaysement est immédiat sur cette île rebaptisée « l’île aux fleurs » pour la variété de sa flore et la beauté de ses paysages. Un vrai petit coin de paradis.
Toute l’année, le Gulf Stream assure à ce magnifique endroit un véritable micro climat. Accordez-vous une journée pour découvrir ses maisons pleines de charme et ses criques sauvages. Et oubliez la voiture ! Ici, pas de moteur. On ne circule qu’à vélo ou à pied. Seule commune insulaire du département des Côtes d’Armor, Bréhat, longue de 3,5 kilomètres et large d’1,5 kilomètre, s’articule autour de deux îles principales. Au sud, le bourg et son église du 16e siècle et au nord des paysages qui évoquent l’Irlande.

Aga… quoi?

Hortensias, mimosas, mûriers, eucalyptus, aloès, camélias… le surnom de cette île n’est pas volé ! Mais parmi toutes, la fleur qui symbolise le plus cette île est l’agapanthe. De juin à septembre, vous verrez sa fleur bleu violacé s’épanouir au croisement de tous les chemins bréhatins. Une plante jadis ramenée d’Afrique du Sud par des marins. D’autres plantes exotiques telles que l’agave ou l’echium s’épanouissent ici. Et pour cause ! Le gel y est rarissime. Quant aux oiseaux, plus de 120 espèces sont recensées sur l’île. Au printemps, vous ne manquerez pas d’entendre les mésanges, pinsons, rouges-gorges, alouettes ou grives musiciennes.

 Des envahisseurs !

Fortifiée au Moyen-Âge, l’île de Bréhat occupa longtemps une position stratégique. Lors de la guerre de Succession, puis de la Ligue, elle fut disputée entre Bretons, Français, Anglais et Espagnols. Son château, maintes fois rasé, fut finalement démantelé sous Henri IV. Aujourd’hui, seuls les touristes font passer chaque année sa population d’environ 400 à 2 000 personnes.

Le saviez-vous ?

 Les célèbres décapités

De Pasteur à Prosper Mérimée, l’île a vu passer une foule de célébrités au 19e siècle. Dans un cabaret de Bréhat, les artistes peignaient le visage de ces people sur des verres. Des portraits insolites qui forment aujourd’hui la collection des « décapités ».

Site internet du syndicat d’initiative de l’île de Bréhat :  http://www.brehat-infos.fr/

Publicités

11 réflexions sur “Bréhat l’île aux fleurs

  1. when i first looked at the photos, i immeditaly thought it was photos of the tropical area, or west indies, once i started to translate into english i realised it was part of Bretan.
    so much free space, i am sure peace and quite for all visitors, a tranquil location,
    once again beautiful
    thank you.

    • La Bretagne est un peu un pays tropical.
      C’est très beau, je n’arrête pas de le dire mais personne ne veux me croire.
      Vient visiter tu verras que c’est encore plus beau que sur les photos.
      Guillaume.

      Brittany is a tropical country.
      It’s very beautiful, I did not stop to say but nobody want to believe me.
      Come visit you will see that it is even more beautiful than in the pictures.
      Guillaume.

    • En juillet nous ne serons pas en Bretagne.
      Dès le 1er jour de vacances nous partons.
      Mais tu verras la Bretagne, c’est déjà beaucoup.
      Guillaume

      In July we are not in Brittany.
      From the 1st day of holiday we leave.
      But thou wilt see the United Kingdom, it is already much.
      Guillaume

  2. En juillet nous ne serons pas en Bretagne
    you will miss the Tour De france as it goes past your house, lol,
    i hope it will be during June that i will be in your area,
    i will see the tour de France when it comes to the south west later in July.
    the area of the UK opposite you i know very well as i lived in that area for many years.

    • Ok, je comprend.
      En juin je suis en cours, ça sera peut-être difficile de ce voir.
      Nous n’en sommes pas là. Nous verrons celà en temps utile.
      A bientôt.
      Guillaume

      OK, I understand.
      In June I’m in progress, it might be difficult to see it.
      We are not here. We’ll see celà in a timely manner.
      A soon.
      Guillaume

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s