Les ormeaux

Voilà un article ou je n’ai rien fait, c’est ce que je préfère. C’est mon ami Kevin (Kéké pour les intimes) qui à tout fait. Moi je n’ai fait que de le mettre en ligne. Pour les curieux Kévin a un blog, le lien est disponible dans le coin des z’amis (en haut à droite de mon blog. Allez y faire un tour et laissez lui des com. Kéké est pompier volontaire donc en visitant son blog vous saurez tout sur les GCRQFPP. (Gros Camion Rouge Qui Fait PimPon)
Je pense que Kévin doit avoir des actions chez France Haliotis car il en parle tout le temps. Je vais lui demander une partie de cette argent parce que même si c’est lui qui l’a écrit c’est sur mon blog qu’il sera publié. Kéké, on fait 50/50 ?
Bonne lecture à tous et si vous trouvez des ormeaux, n’hésitez pas a suivre la recette qui est en bas de l’article.

Les ormeaux

Origine des ormeaux

France Haliotis élève des ormeaux bretons au goût unique et inimitable qui sont disponibles toute l’année. De la reproduction à l’élevage en mer, nos ormeaux sont le fruit d’une passion de tous les jours. Ils font l’objet d’un soin et d’une attention permanente.

 Nous sélectionnons nos reproducteurs dans les populations sauvages du Finistère, berceau naturel de l’ormeau européen Haliotis tuberculata. Le naissain est produit au sein de notre écloserie de Kérazan dans le respect des saisons et du milieu marin.

 Fruits de la mer et de la patience, les ormeaux de France Haliotis sont élevés en pleine mer, dans un site prestigieux, au large du Phare de l’île Vierge. La croissance de l’ormeau est naturellement lente et les ormeaux que nous commercialisons ont entre 3 et 5 ans. Leur élevage dans le milieu naturel en eau profonde leur confère une qualité et une saveur exceptionnelle… Nourri exclusivement avec les algues fraîches récoltées et sélectionnées localement, l’ormeau de France Haliotis est un produit naturel de la plus haute qualité. Pendant les années d’élevage, il aura fallu environ 10 kg d’algues pour faire un kilogramme d’ormeau !

 

Biologie et reproduction en écloserie

L’équipe de France Haliotis conduit des travaux de recherche et développement très poussés sur l’ormeau avec de nombreux partenaires scientifiques. Ci-dessous vous trouverez divers documents généraux ou spécifiques sur l’ormeau créer dans le cadre de ces programmes de recherche.

Le cycle de vie de l’ormeau européen Haliotis tuberculata a 17°C.

L’ormeau français est victime de forte mortalité estivale aussi bien dans le milieu naturel que dans certains sites d’élevage. Ces mortalités sont liées à un pathogène bactérien appelé Vibrio harveyi. Pour améliorer nos connaissances de ce pathogène et essayer d’enrayer ces mortalités qui mettent en péril les populations naturelles et les élevages dans certaines zones.

 

 Quelques photos des écloserie d’ormeaux

 

 

 

 

Photos des parcs d’élevage d’ormeaux

 

 

 

 

 

Recettes d’hormeaux

Bon appétit à tous !

Publicités

19 réflexions sur “Les ormeaux

  1. cette article me parait tres familier

    et nn guigui je n’est pas d’action chez france haliotis mes pluto chez les pompier de france .

    Mes autrement pas de problème on peut faire 50/50 si tu veut meme plus si tu le souhaite

    bisoux mon guigui

    ps: ece que je prend la peine de faire un autre article ??

    ton kéké d’amour

    • Si tu ne touche pas d’argent tu peux toujours accepter de me donner la moitié, même plus, lol. La moitié de rien ça fait pas grand chose.
      Pkoi tu parles de cette marque alors ? ça aurais pu être neutre. Mais c’est ton article, tu fais comme tu veux. Comment tu trouves l’introduction que j’ai mise ? T’as vu je te fais de ma pub aussi 😉
      Je veux bien prendre des actions chez les pompiers, on les achète où ?
      Bisous
      Guillaume.

  2. L’introduction est très bien mon guigui
    Je parle de france haliotis parse que ses eux qui s’occupe le plus principalement de tous ce qui vient de la mer .

    Les actions chez les pompier tu peux les acheter chez pompier de france mes pour cela il faut etre membre et etre plus principalement pompier .

    bisoux

    • Ouaih ouaih, ouiah, je suis sûr que tu touches plein de sous pour faire de la pub pour eux. Tu as raison et je m’en fiche 🙂 du moment que tu fais des beaux articles.
      Bon, je vais m’inscrire chez les JSP comme mon frère l’a fait. Je vais devenir un pompier fort et riche (avec les actions)
      Biz Kévin
      bonne semaine
      Guillaume

  3. as much as i love the sea,
    i am not a great lover of the food it produces,
    i very seldom eat fish
    and never ever eat any other type of sea food,
    this goes right back to my childhood in London. hehe.

    but the article is very good
    it helps to understanding the time and energy it takes to grow the food,
    and how much ‘clean’ water is required,
    pollution is a problem at sea as well as on land.

    amities
    Peter

    • Alors que moi, si je m’écoutais je ne mangerais que du poisson et des fruits de mer.
      Malheureusement, avec ma maladie je ne peux pas manger tout le temps ce que je veux. Alors je ne choisis que le meilleur.
      Merci pour tes coms
      Guillaume

      Then as I do, if I listened to me I only eat fish and seafood.
      Unfortunately, with my illness I can’t eat any time I want. Then I selected only the best.
      Thank you for your coms
      Guillaume
      🙂

  4. C’est décidé, ce coup-ci je descend en Bretagne.
    Vous m’avez donner faim et j’ai jamais manger d’hormeau 😦
    Merci pour l’article Kévin c’est sympa.
    Biz à tous

    • Merci pour ta com en tous cas. Moi non plus je n’ai jamais mangé d’Hormeaux, mais en revanche j’ai souvent mangé des Ormeaux. Le H est indigérable.
      Sais-tu qu’il faut taper les ormeaux avant de les cuisiner, sinon c’est très dur et immangeable.
      Tu préviens quand tu viens en Bretagne.
      J’arrête de parler car je n’ai rien fait concernant cet article, je laisse a Kévin le soins de te répondre.
      Guillaume

      • Je suis une égérie… ça commencait plutôt bien !
        Mais je ne sais pas comment le fait que, quand il pense a moi, la première chose qui vient à l’esprit, de Kévin, c’est l’ormeaux. Certes c’est plus noble qu’une moule… Mais il me traite de mollusque quand même !
        Mais je ne pense pas quand esprit ni en physique je me rapproche de ce mollusque.
        Comment dois-je prendre ? Soit Kéké est maladroit, soit… non ! c’est pas possible qu’il pense ça de moi… je préfère ne rien dire, ne plus penser, mais je n’en pense pas moins 😥
        Je veux mourir !
        Kévin, je veux des explications ! ! !

  5. a mes nn je me suis mal exprimer
    ses que comme je ses que tu adore les ormeaux et pas les hormeaux j’ai pensé a toi en fesait cette article

    et nn meur pas sa serais dommage tu me manquerais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s