Le faucon pélerin

A force d’écrire sur les beaux rapaces de nos campagnes j’ai appris plein de choses sur eux, j’ai appris à les aimer. Ce matin je vous parle d’un des plus communs, il est très beau, rapide, on le rencontre aussi bien en ville que dans les campagnes. Lisez sa fiche ci-dessous et découvrez ce bel oiseau.

Le faucon Pélerin

Faucon pèlerin ou, en latin Falco peregrinus
Ordre : Falconiformes

Famille : Falconidés
Biométrie :
Taille : 34 à 49 cm
Envergure : 95 à 115 cm
Poids : Femelle : 900 à 1300 g ; Mâle : 600 à 750 g
Longévité : 16 ans

Faucon pèlerinIdentification : 
Les faucons (du Lat. Falco, onis, falx, faulx, celui dont les ongles sont en forme de faux) sont de petits oiseaux de proie. Le pèlerin a un bec court et recourbé dès la base. Facile à identifier au vol par sa silhouette d’ancre formée par ses longues ailes et sa queue. Plumage variable, de foncé à gris clair.
Au XIIIème siècle, le pèlerin (du Lat, peregrinus « de l’étranger » ; « oiseau de passage ») a été ainsi nommé car on ne trouvait pas son aire de nidification, il a donc longtemps été pris pour un oiseau migrateur. Chant :
Le Faucon pèlerin huit, réclame.. Le faucon pèlerin est habituellement silencieux, excepté au nid. Faucon pèlerinHabitat :
Le faucon pèlerin se reproduit sur les corniches des falaises  et dans les crevasses, en montagne et sur les côtes maritimes, et à présent, il commence à nicher sur les hauts immeubles dans les zones urbaines. Distribution :
Le faucon pèlerin se trouve dans toutes les parties du monde, excepté dans les régions arctiques froides et sèches, et les forêts tropicales humides. Comportements :
Ils ne chassent qu’au vol et percutent leurs proies avec le bréchet après avoir effectué un long piqué quasi vertical (les ailes fermées). Le buffetage est une technique de chasse typique du faucon pèlerin.
Malgré la supériorité de ses armes, il n’est pas rare de voir des corbeaux lui livrer bataille, où ce dernier n’a pas toujours l’avantage.
Il s’élève à une grande hauteur, et pique à une vitesse allant de 320 à 380 km à l’heure. Il contrôle son plongeon, capture sa proie et atterrit quand il le veut. C’est l’animal le plus rapide dans sa façon de chasser. Il peut aussi chasser sur le sol, avec les serres, pour capturer des insectes, des lézards et des mammifères.
Le faucon pèlerin est en couple pour la vie. Les vols nuptiaux sont spectaculaires, avec de magnifiques parades aériennes. Une fois le couple scellé, ils chassent ensemble et la femelle réclame de la nourriture au mâle.
Le faucon pèlerin défend son nid agressivement, attaquant Faucon pèlerin de grands oiseaux ou mammifères. Vol :
C’est l’oiseau le plus rapide en vol au monde, avec des piqués qui peuvent atteindre 320 km/h et même plus. Leurs ailes longues et pointues leur permettent un vol puissant, rapide et agile tout à la fois.
Le vol battu est lent, raide avec des battements peu amples. En vol à voile, les ailes sont à l’horizontale avec la main légèrement relevée.

Nidification :
Le faucon pèlerin se reproduit depuis fin février jusqu’à mi-avril. Le mâle choisit le site du nid, et les couples reviennent année après année au même endroit. Le nid est une dépression peu profonde grattée dans le sol, le sable ou la végétation, et tapissé de matériaux doux.
La femelle dépose 3 à 5 oeufs blanc-crème tachetés de brun-roux, toutes les 48 heures. L’incubation dure environ 29 à 32 jours, essentiellement par la femelle, mais le mâle l’aide parfois et la nourrit, en apportant de la nourriture au nid.
Les poussins sont couverts de duvet blanc-crème à la naissance. Le mâle chasse pour les poussins et la femelle. C’est elle qui les nourrit, plumant les proies avant de leur donner à manger.
Les jeunes quittent le nid à l’âge de 35 à 45 jours, et restent avec les adultes plusieurs semaines encore.

Régime :
Sa proie préférée est le pigeon biset (Columba livia), mais son régime alimentaire se compose d’une grande variété d’espèces, notamment les oiseaux. Il peut aussi se nourrir de petits reptiles et de mammifères tels que les chauves-souris, les rongeurs, les écureuils et les rats. Les petites proies sont avalées en vol.

Protection / Menaces :

Dans les années 1960, l’usage massif d’organochlorés en l’agriculture entraînait un déclin spectaculaire de l’espèce dans beaucoup de ses sites de nidification en Europe. Même si ce facteur a encore une influence sur les taux de reproduction, actuellement la menace principale est le prélèvement d’oeufs et de jeunes pour son utilisation et son commerce.
Distribution :
Distribution
 
 

Faucon pèlerin

 

Faucon pèlerin

Faucon pèlerinSource : WWW.oiseaux.net

 

Publicités

13 réflexions sur “Le faucon pélerin

  1. ses un très beau rapace mes mieux vaux évité son chemin surtout s’il est énerver mes cela reste une très belle bete

    le prochaine oiseaux que tu pourais metre serais les aigles =D

    amitier
    gros bisoux mon guigui

  2. Le faucon est un oiseau fortement respecté dans l’Egype ancienne car il symbolisait Horus le dieu faucon (fils d’Osiris dieu des morts et de la prêtresse Isis déesse des femmes).
    Je trouve cet oiseau et trés majestueux avec son plumage.
    Bon idée d’article (comme d’habitude).

  3. Guillaume, i have 25 days left, hehe.
    can you remeber when you were 6 or 7 years old at school,
    and the things you learnt then??
    well that is where i am, lol, at 64 years old, hehe.
    learning this, that, them , lol (celui-ci, celui-la)
    and also the le, la, un, une, to go with the correct word.
    it is very hard, but very slowly i am learning.
    when i write a comment here in french without a translator then you will know that i am on my way with speaking your language.
    in the meantime thank you for your patients in allowing me to write in English.
    Peter

    • Je sais que c’est plus dur d’apprendre quand on est plus âgé. Donc je vais te donner du temps supplémentaire. Tu as jusqu’au 1er janvier 00h00 pour m’écrire un mot directement en français.
      merci 🙂

      I know it’s harder to learn when you’re older. So I’m going to give you extra time. Thou hast to January 1st 00: 00 pm to write me a Word directly in French.
      Thank you 😉

  4. Salut Guillaume voila une réponse a ce commentaire sur le faucon Pélerin que tu avais déjà produit il y as un moment, et comme par hasard la veille de mon opération j’ai découvert un endroit en Alsace ou niche une femelle à la quel j’ai hâte d’aller voir ces naissances l’orsque que cela iras mieux, elle à nichée sur un endroit secret, pour cause nos voisins allemand qui ne se gêne pas pour aller les dénichés, et les vendre au Maroc ou autre pays, depuis toujours j’essaye de défendre et de protéger ces rapaces en collaboration avec O.N.C et les douanes pour que cesse le trafique de ces merveilleux oiseaux qui ne demande qua vivre, voilà cher Guillaume pour t’on article qui à une très grand importance et si bien réaliser amicalement Jean Bernard .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s