Le rougegorge

Je crois que je vais arrêter ma série sur les petits Zozios que n’a pas rencontrer son public ni  le succès. J’arrête cette série sans amertume. Quelques com auraient été les bienvenues pour me faire des remarques sur l’inutilité de cette série, car c’est long à préparer un article. Bon, on sourit et pour finir en beauté, ce matin, je vous présente le :

Rougegorge famillier

Rougegorge familier en latin Erithacus rubeculaRougegorge familier - Erithacus rubecula par Didier Collin
Ordre : Passériformes

Famille : Muscicapidés 
Biométrie :
Taille : 14 cm
Envergure : 20 à 22 cm
Poids : 16 à 22 g
Longévité : 15 ans

Rougegorge familierIdentification : 
Le rougegorge familier est aisément reconnaissable avec sa poitrine et la face rouge orangé, contrastant avec les parties inférieures blanchâtres. Les parties supérieures son brun-vert-olive, ainsi que les ailes et la queue.
Le bec conique est brun foncé avec la base claire. Les yeux sont noirs. Les pattes fines et les doigts sont brun clair.
Le juvénile a les parties inférieures densément tachetées de brun. Jusqu’à sa première mue, il lui manquera la tache rouge de l’adulte.Chant :
Son chant est une série de gazouillis ténus, doux et clairs, et de courts trilles, avec des arrêts brusques. Pendant l’automne, son chant est plus doux.Rougegorge familierHabitat :
Le rougegorge fréquente les terrains boisés, le bocage, les taillis, les forêts,  les parcs et les jardins aussi bien dans les régions les plus isolées que dans les villes.
La femelle bouge sur de courtes distances après la saison de reproduction, jusqu’à un territoire hivernal proche où elle pourra se nourrir. Le mâle garde le même territoire toute l’année.

Comportements :
Quand il est sur le sol, il prend une posture dressée. Il agite ses ailes et sa queue en permanence. Il vole d’un perchoir bas à un autre en voletant. Quand il est en alerte, il agite et dresse sa queue.
On le voit souvent près des habitations. Il entre parfois dans les maisons.
Ce sont des oiseaux agressifs, et ils se battent entre mâles d’une façon haineuse, et ces combats peuvent voir la mort de l’un des deux adversaires. Ils sont hautement territoriaux, exposant leur poitrine orange vers tout intrus.
Les combats débutent par des coups à l’intrus, donnés avec les pattes et les Rougegorge familier ailes, ou en délogeant l’oiseau de son perchoir. Ensuite, les deux opposants commencent à rouler sur le sol, et à voltiger l’un face à l’autre en donnant des coups de griffes. Chaque oiseau essaie de clouer son rival au sol. Les combats peuvent durer une minute, une heure ou bien plus.

Vol :
Le rougegorge vole bas et voltige sous le couvert végétal.

Rougegorge familier - Erithacus rubecula par Jean CharennatNidification :
La femelle construit le nid, en le cachant dans la végétation dense. C’est une structure en forme de dôme, faite avec des feuilles, de la mousse et des plumes, et tapissée de radicelles et de poils.
Le nid peut être situé dans n’importe quel endroit où il peut s’installer.
La femelle dépose 5 à 7 oeufs blancs avec des taches rouges. L’incubation dure de 11 à 14 jours, assurée par la femelle qui est nourrie trois fois par heure par le mâle. Les poussins sont nidicoles, nourris et protégés par les parents. Ils quittent le nid au bout de 12 à 15 jours après la naissance, et deviennent indépendants à l’âge de trois semaines.
Cette espèce produit deux à trois couvées par an.

Régime :
Le rougegorge familier se nourrit essentiellement d’insectes et de petits invertébrés, mais aussi de petites graines, de fruits et de baies. Il peut fréquenter les mangeoires en hiver.

Protection / Menaces :
Le rougegorge familier est largement répandu dans la majeure partie de l’Europe.

Distribution :
Distribution Rougegorge familier

Rougegorge familier

Rougegorge familier - Erithacus rubecula par René Dumoulin

D’après : www.oiseaux.net 

 

Publicités

8 réflexions sur “Le rougegorge

    • Petite recette, on récupère de la graisse, chez le boucher ou dans les boites de patte de canard on fait fondre dans une casserolle quand c’est fondu on rajoute des graines du pain dure écrassé on met la mixture obtenue dans des bac a glaçon (tant pis pour l’apéro des grands) avec un bout de ficelle dans chaques trous. On laisse prendre et on a plus qu’a accrocher la graisse figée avec les graines dans les arbres (penser a des endroits que les chats peuvent pas aller)
      On trouve les même truc tout fait dans le commerce mais c’est moins bon forcément.
      On peut aussi jeter sur la pelouse les miettes de pain et les petits reste du repas genre le gras du jambon, pour ceux qui en mange pas.
      Autre astuce quand on fait une fondue bourguignone mettre a coté de chaque assiete 2/3 morceaux de pain de mie (pas la peine de prendre du trop cher) on essuira dessus les morceaux de viande dégoulinant d’huile, ça ferra po de mal a vos ventres, et ça allégera le repas, les morceaux de pain de mie gorgés d’huile coupés en petit morceau feront un festin pour nos amis les oiseaux.
      Mettre plutôt les restes sous les arbres ou dans les arbres il serait dommage que les petits z’oiseaux deviennent la proie des plus gros.

  1. Le rougegorge (avec la mésange) est un oiseau que j’affectionne particulièrement car il est mignon, chante bien et surtout il est simple.
    Je trouve qu’avec sa couleur sur le torse et la tête, cela lui donne un air majestueux.
    Je pense qu’avec le temps actuellement, cela doit être dur pour lui (pour manger en autre comme kéké l’a dit mais aussi avec la température, il doit avoir froid) ??

    • j’ai donné des recettes de nourriture pour les petits zozios? Chez nous y’a 30 cm de neuge, je crois que les z’oiseaux sont bien au chaud au fond des nids, en tout cas on les voit pas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s