Le puffin des anglais

Encore un oiseau qui vit en Bretagne, il est mal connu car c’est plutôt un oiseau nocture. Je vous présente ce matin :

Le Puffin des anglais

Puffin des Anglais en latin Puffinus puffinusPuffin des Anglais
Ordre : Procellariiformes

Famille : Procellariidés
Biométrie :
Taille : 30 à 35 cm
Envergure : 76-82 cm
Poids : 350-450 g
Longévité : 50 ans

Puffin des AnglaisIdentification :
Le puffin typique, de taille moyenne, est uniformément noir dessus même s’il peut apparaître brunâtre sous une forte lumière. Contrairement au puffin semblable, le noir de la calotte descend nettement sous l’oeil. Le dessous est blanc avec parfois quelques marques sombres aux aisselles, et à la base du dessous des ailes. Le bec sombre et mince est surmonté d’un petit tube. Les pattes aux terminaisons palmées sont situées très en arrière du corps, ce qui fait de lui un excellent nageur mais qui le handicape considérablement dans sa motricité quand il est sur la terre ferme. Puffin des AnglaisHabitat :
Pendant la saison de reproduction, le puffin des Anglais niche en grandes colonies sur des îles et sur des promontoires isolés des côtes britanniques et irlandaises  où est concentrée près de 90% de la population mondiale ainsi qu’au sommet rocheux de certains monts. Le reste de l’année, c’est une espèce pélagique, vivant bien au large. La plupart des oiseaux sont observés au printemps au large du golfe de Gascogne ou le long du littoral de la Manche alors qu’ils regagnent leurs sites de nidification.
Un remarquable « voilier » Difficilement observable en raison de ses mœurs plutôt nocturnes, le puffin des Anglais peut être comptabilisé grâce à des enregistrements sonores diffusés à l’entrée des terriers. Il se concentre en Bretagne à Molène et aux Sept-Îles. 

Comportements :
Les puffins des Anglais fréquentent les immensités océaniques, voyageant des froides eaux subarctiques baignant l’Islande jusqu’aux eaux tropicales de l’Amérique du Sud. On les trouve aussi dans le Pacifique au nord et au sud. En dépit de ces déplacements importants, les puffins ont un sens de l’orientation si développé qu’ils peuvent regagner sans erreur leurs colonies de nidification.

Pour de tels périples, leurs longues ailes étroites permettent un vol presque sans fatigue, les puffins tirant parti des courants aériens créés par les mouvements des vagues. C’est sans doute pour cette raison que l’on voit souvent ces oiseaux évoluer avec aisance au ras de l’eau, apparaissant puis disparaissant entre les vagues.

Vol :
Leur vol est constitué de battements d’ailes rapides entrecoupés de longues glissades. On peut souvent voir les puffins des Anglais réunis en ‘radeaux’ près des colonies, attendant Puffin des Anglais l’obscurité pour regagner la terre ferme. Cette stratégie à pour but d’échapper à la prédation exercée par le goéland marin. Cette tactique se révèle, hélas, assez souvent infructueuse dans la zone où cohabitent les deux espèces. Nidification :
Les puffins des Anglais nichent dans des terriers choisis par le mâle et la femelle. Celle-ci pond un seul oeuf de couleur blanche puis quitte le nid pour s’alimenter pendant que le mâle commence l’incubation, l’assurant plusieurs jours avant d’être relayé. Chaque partenaire couve ainsi durant six jours jusqu’à l’éclosion qui intervient entre 47 et 55 jours après le début de la ponte. Lorsque le poussin a quelques jours, il est laissé seul au terrier dans la journée. Les adultes le rejoignent à la nuit, par sécurité, et le nourrissent en régurgitant des poissons à moitié digérés. Au bout de deux mois, Puffin des Anglais le poussin a été si bien nourri qu’il est plus gros que les adultes. Il est alors livré à lui-même, subsistant sur ses réserves de graisse. Il est enfin prêt à gagner la mer. Trois semaines plus tard, il peut déjà avoir atteint l’Atlantique Sud. A partir de deux ans, les puffins s’en retournent à leur colonie natale. Ils ne nichent cependant pas avant l’âge de cinq ou six ans.  

Régime :
Les puffins des Anglais se nourrissent de petits poissons comme les harengs, les sprats et les anchois, ainsi que de seiches et de petits crustacés. La plupart des proies sont capturées à la surface, l’oiseau rasant l’eau qu’il touche parfois de ses pattes. Quelquefois, les puffins plongent depuis les airs et peuvent ainsi nager sous l’eau à la poursuite de poissons. Comme de nombreux bancs de poissons sont migrateurs, les puffins doivent accompagner leurs proies ou parcourir de longues distances vers de nouvelles zones favorables lorsque les ressources locales se tarissent. Pour nourrir les jeunes, les adultes peuvent voler chaque jour sur des centaines de kilomètres entre les colonies et les zones de pêche.

Distribution :
Distribution

Puffin des Anglais

Puffin des Anglais

Puffin des Anglais

Merci aux sites : http://www.oiseaux.net/ et http://www.bretagne-environnement.org/ sans lesquels je ne saurais pas faire les articles sur les oiseaux.

Publicités

11 réflexions sur “Le puffin des anglais

  1. j aime beaucoup tes articles sur les oiseaux,j aime bien la nature,et moins les chants desoler;pourtant il y a des belles voix,ne te desole pas mon guigui,tu est formidable,continu a nous instruire,et a nous les faires rencontrer bisoux

  2. RE GUILLAUME, J’AI ETE CONTENT DE DECOUVRIR CE NUVEL OISEAU
    Le puffin des anglais.
    JE TROUVE TA PRESENTATION SUR CET OISEAU EST TRE BIEN FAITE.
    MERCI ENCORE, CONTINUE, C’EST CHOUETTE. A ++++ BISOUS
    WILLY.

  3. Je t’avoue que lorsque j’ai vu ce titre dans ma webletter (vu que je suis abonnné à tes articles), j’ai d’abord pensé à un article sur un gâteau mais non c »était sur un oiseau.
    Je vais encore me répeter mais ton article est vraiment trés bien documenté et rédigé. Aussi, les photos sont trés bien choisies.
    A chaque article, je m’emerveille toujours plus et je m’instruit grâce à toi
    Encore merci Professeur Guigui

    • pour mes articles sur les oiseaux je triche abominablement, je pique tout sur le site : http://www.oiseaux.net d’ailleurs le site est indiqué en bas de l’article.
      C’est amusant de penser que tu as prit le puffin des anglais pour un gâteau. peut etre tu as confondus avec le pudding lol
      Merci pour ton com
      Guillaume 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s