Jean-Baptiste Maunier

Je ne sais si j’ai déjà posté sur Jean Baptiste Maunier… Je voulais, dans cet article, vous le faire découvrir dans ses interventions lors des concerts des « Enfoirés »
Guigui production vous présente :

Jean-Baptiste Maunier & « les Enfoirés « 

Bio rapide (Pas si rapide que ça) Jean-Baptiste Maunier, né le 22 décembre 1990 à Brignoles dans les Var et vis aujourd’hui en banlieue Lyonnaise, à Sainte Foy les Lyon.
Il a un petit frère nommé Benjamin âgé de 10 ans avec lequel il adore se bagarrer! Jean-Baptiste a dit dans une interview que Benjamin avait du mal avec le succès qu’a procuré les choristes (2003) à son frère aîné, et qu’il serait jaloux…
Thierry, son père (cameraman) et sa mère, Muriel, essayent de le protéger, et d’éviter que leur fils prenne la grosse tête. Ils veulent surtout que Jean-Baptiste reste lui-même, sans que le succès le change. Muriel souhaiterait d’ailleurs que les fans (surtout féminines) se calment un peu, tant au niveau du courrier que du « harcèlement » qui s’impose peu à peu. Elle a dit que Jean-Baptiste, il ne faut pas l’oublier, était encore très jeune, et qu’il avait du mal à tout gérer; ce qui se comprend! Certaines seraient arriver à obtenir le numéro de téléphone personnel de la famille (bien qu’il ait été changé et mis sur liste rouge) ce qui ne plait guère à sa maman.
Jean-Baptiste est scolarisé au centre Saint-Marc (établissement privé catholique) et rentrera en 2nde à la rentrée prochaine (2005). Lorsqu’il est arrivé en 6ème, on lui a demandé de choisir entre plusieurs activités. Il a choisi le chant choral et a intégré les Petits Chanteurs de Saint-Marc, voulant ainsi suivre l’exemple de son père qui avait lui-même fait partie des Petits Chanteurs de Saint-Raphaël. C’est ainsi qu’il a pu découvrir sa voix et la travailler grâce à l’aide de Nicolas Porte, chef de choeur.
Toute la famille chante parait-il, c’est un peu une tradition. Jean-Baptiste redoute sa mue et ne sait quelle voix il aura plus tard. Nicolas Porte affirme que même après sa mue, Jean-Baptiste pourra continuer à chanter, certes il n’aura plus la même voix mais il gardera sa technique! Mais il doit quand même travailler sa voix quotidiennement environ 1h30 par jour!

Il a été content de choisir la chorale dit-il car cela lui a permis de se faire de nouveaux copains (« c’est comme une seconde famille ») et de voyager. En effet, sa chorale donne des concerts un peu partout en France et lui a permis d’aller au Canada et au Japon pour faire des représentations. Malgré le fait de faire partie d’une chorale et de chanter du classique et du religieux, il dit aimer le rock (linkin park, kyo, The rasmus…) mais n’aime pas vraiment le rap. S’il devait choisir un duo avec la star ou groupe de son choix, il choisirait sans hésiter le groupe Kyo. Il aimerait monter un groupe de musique avec ses copains plus tard… Côté sport, il fait du tennis depuis l’âge de 6ans, mais ne tardera pas à arrêter, son emploi du temps étant trop chargé. Il compte maintenant prendre des cours de théâtre. Il aime aussi le skate, le vélo, et beaucoup le foot. Il s’est d’ailleurs rendu au Portugal à l’occasion de l’Euro 2004 pour participer à une émission d’après match et a aussi participé aux Etoiles de l’Espoir.
Les Choristes (2003) aura été le tremplin, nous lui souhaitons, d’une longue carrière, aussi bien dans le chant que dans le cinéma. D’ailleurs il a reçu des propositions de rôle, mais tout cela reste encore très secret. Il tournera tout de même un téléfilm du mois d’Avril au mois d’Août 2005 qui sortira sur le petit écran début 2006.
La chorale des Petits Chanteurs de Saint-Marc, auditionnée pour la Bo du film (qui a d’ailleurs été retenue!) aura permis à Jean-Baptiste de se faire repérer par le réalisateur Christophe Barratier, qui n’avait pas encore trouvé l’acteur qui jouerait le jeune soliste dans le film. Après avoir entendu la voix magnifique de Jean-Baptiste à Lyon, Christophe Barratier lui fit passer une audition qui fut concluante. C’était décidé, ce serait lui le jeune Pierre Morhange.
En effet, le réalisateur cherchait un jeune chanteur prodige plutôt que de prendre n’importe quel gamin qu’il aurait fallu doubler plus tard. Les Choristes aura été son premier film, Jean-Baptiste s’en est tiré à merveille !
Avec les retombées du film, Jean-Baptiste reçoit aujourd’hui plus d’une centaine de lettres par jour, et a avoué ouvertement envoyer une lettre type en guise de réponse, ou bien ne plus répondre du tout, par manque énorme de temps. Il dit aussi signer beaucoup d’autographes et être beaucoup plus sollicité qu’avant… Il faut dire que sa gueule d’ange ne passe pas inaperçu, et sa voix de même. Là encore ses parents essayent de le protéger.
Jean-Baptiste a quitté la chorale en février 2005, pour alors mieux se consacrer à ses études et à sa carrière de comédien. Cependant, pour « immortaliser » sa voix juste avant sa mue, il décide de chanter en duo avec Clémence Saint-Preux Concerto pour deux voix, tiré de la musique Concerto pour une voix.
Jean-Baptiste décide dès ce moment de se consacrer au cinéma. C’est alors qu’il tourne en avril et août 2005 un téléfilm pour France 2 sous la direction d’Hervé Basle. Ce téléfilm, intitulé Le Cri, se compose de quatre parties. Jean-Baptiste joue le rôle de Robert étant enfant (repris par Francis Renaud dans le rôle adulte) dans une usine de métallurgie. Il a joué dans la première partie du téléfilm et refait une apparition dans un « flash-back » de la troisième partie. Le téléfilm a été diffusé en février 2006 sur France 2.
Le tournage du téléfilm de Hervé Basle terminé, Jean-Baptiste tourne aux cotés de Nicolas Duvauchelle et de Clémence Poesy dans Le Grand Meaulnes sous la direction de Jean-Daniel Verhaeghe. Dans ce film tiré du roman du même nom et écrit par d’Alain Fournier, Jean-Baptiste incarne François Seurel. Jean-Baptiste s’essaye ensuite au doublage en prêtant sa voix au personnage de Saxo dans le film d’animation Piccolo, Saxo & Cie, sorti au cinéma le 20 Décembre 2006.
L’été 2006, Jean-Baptiste tourne dans le nouveau long-métrage de James Huth (NDLR : réalisateur de Brice de Nice), film intitulé Hellphonequi se traduit grossièrement en Français par « Le téléphone maudit ». Dans ce film, Jean-Baptiste incarne « Sid », un fan du groupe de rock AC/DC qui trouve un portable avec des pouvoirs étonnants et qui lui permettra de séduire Angie (jouée par Jennifer Decker), la plus belle fille du lycée. Dans ce film, on retrouve Jean-Baptiste dans un tout autre registre puisque il s’agit d’une comédie fantastique.
En Octobre 2006 Jean-Baptiste retrouve Gérard Jugnot sur le tournage de L’Auberge Rouge, film  de Gérard Krawczyk, dans lequel il interprète le rôle d’Octave. Il joue alors aux côtés de Christian Clavier et Josiane Balasko. Le film est sorti au cinéma le 5 décembre 2007.
Ne s’arrêtant pas là, Jean-Baptiste participe au tournage d’un court métrage sur la lettre de Guy Môquet, jeune homme de 17 ans, lettre écrite à sa Maman avant qu’il ne soit fusillé le 22 Octobre 1941. Il interprète alors le rôle du jeune Guy.  Scénario écrit par François Hanss (La Séparation avec Claude Rich), le tournage s’est déroulé en Picardie du 28 au 31 Août 2008. Le court métrage La Lettre a été multidiffusé sur les chaines du service public du 19 au 22 octobre 2008, date anniversaire de l’exécution de Guy Môquet. Le film a également été diffusé dans 2 500 salles de cinéma, et 30 000 DVD ont été envoyés dans les écoles.
De nature très ouverte et ayant un fort sens de la générosité, Jean-Baptiste s’investi également aux côtés des œuvres caritatives, comme « Les étoiles de l’Espoir », mais aussi pour les Restaurants du Cœur en participant aux spectacles des « Enfoirés ».
Ayant délaissé quelques temps le chant, le temps que sa voix mue, le temps de tourner la page des « Choristes », Jean-Baptiste y revient désormais peu à peu. Excellent guitariste, il commence à composer et à interpréter ses propres chansons. Il a participer en Juin 2010 au concert de Dogora organisé à Lyon où il a eu l’immense plaisir de chanter en « soliste » !

« Les Enfoirés » & Jean Baptiste Maunier en chiffre :

Il a participé 5 fois aux Enfoirés (2005, 2006,2007, 2008, 2010)
Il a interprété 33 chansons (Chant)
Il a joué 1 chanson (Musique)
Il a accompagné 67 chansons (Chœurs, Danse, Figuration)


1ère participation 2005 « Le train des enfoirés »

 Et c’est parti (avec 44 autres enfoirés)
Qui à le droit ? (avec 4 autres enfoirés)
Tout le monde y pense (avec 13 autres enfoirés)
La chanson des restos (avec 45 autres enfoirés)
Vois sur ton chemin (duo avec Gérard Jugnot)
Evidemment (duo avec Mimie Mathy)

2ième participation 2006 « le village des enfoirés »

Le jour c’est levé (avec 23 autres enfoirés)
Lambé an dro (avec 4 autres enfoirés)
Prendre un enfant par la main (avec 6 autres enfoirés)
La tribu de Dana (Quatuor avec Francis Cabrel, Natasha St-Pier et Zazie)
Elle imagine (Medley avec Muriel Robin)
Un banc, un arbre une rue (Medley avec Lorie)
Petite soeur (Medley avec Tina Arena)
Dis-moi que l’amour (Medley avec Natasha St-Pier)
Sang pour sang (medley avec Patricia Kass)
Mon frère (Medley avec Francis cabrel)
Entre nous (Medley avec Marc Lavoine)

3ieme participation 2007  » La caravane des Enfoirés »

La voix des sages (avec 4 autres enfoirés)
Zidane il va marqué (avec 4 autres enfoirés)
La chanson des restos (avec 34 autres enfoirés)
Mourir demain (Quatuor avec JeniferPatricia Kaas et Yannick Noah)

4ième participation 2008 « Les Secrets des enfoirés »

Manu Chao (version Enfoirés) (avec 4 autres Enfoirés)
Fous ta cagoule Medley (avec 6 autres Enfoirés)
La chanson des Restos (avec 39 autres Enfoirés)
Education sentimentale (Quatuor avec ElsaMichael Jones et Kad Merad)
Love don’t let me go Medley (Duo avec Pascal Obispo)
Je l’aime à mourir Medley (solo)

5ième participation 2010 « la crise de nerf »

Les bêtises – Medley (Quatuor avec Jean-Jacques GoldmanJenifer et Zazie)
Tu vuo fa l’americano Medley (Duo avec Patrick Timsi
La chanson des Restos (avec 38 autres Enfoirés)


En 2011, les concerts auront lieu :
du 26 janvier
au 31 janvier 2011
à l’Arena de Montpellier

7 concerts sont organisés en 2011, tous à l’Arena de Montpellier :


Publicités

8 réflexions sur “Jean-Baptiste Maunier

  1. il est bien de le signaler que ceux que font les enfoirées est énorme temp pour le public de classe basse ou bcp non plus rien que ce soit pour manger comme pour ce loger depuis plus de 20 ans ils se battes pour cette injustice et pourr aider merci à toi de faire ce geste

    • Oui, tu as raison.
      Il faut donner aux restos, acheter CD et DVD. Ecouter l’émission c’est bien TF1 paye cher aux restos pour diffuser l’émission (pas assez cher) tout cet argent ça fait des milliers et des milliers de repas.
      Merci aux restos du coeur, merci au bénévoles.

  2. Jean-Baptiste Maunier est vraiment très beau et il chante super bien. Sa voix est rare, belle et angélique. Depuis les choristes, il a bien changé mais je l’aime toujours autant. Beaucoup de personnes ne le connaissent que pour le film Les Choristes ou sa participation aux Enfoirés, mais moi, je vous conseille de voir ses autres films comme L’Auberge Rouge, Hellphone, La Lettre de Guy Moquet, Le grand Meaulnes. Ce sont des films géniaux et, comme Jean-Baptiste l’espère, casse son image d’enfant sage.

    • Oui c’est vrai qu’il a fait d’autres films que j’ai vu. Je n’ai pas trop aimé Hellphone. Comme tu as pu le voir sur mon blog on parle plutôt de chanteurs donc voilà pourquoi je parle de lui dans les enfoirés. J’avais posté il y a peu de temps sur les petits chanteurs de St Marc.
      Merci pour ton com
      Guillaume

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s