Tintin (Le film)

Olivier de Paris a été voir le film « Tintin » en 3 D il nous livre ses impressions.
Si vous aussi avez envie de partager avec les visiteurs du blog les émotions et impressions qui vous avez éprouvés pour d’un film, une pièce de théâtre, une comédie musicale ou de tous autres spectacles, n’hésitez pas  a préparer un article, je serais heureux de le mettre en ligne.

Réalisateur : Peter JACKSON
Production : Peter JACKSON et Steven SPIELBERG
Musique : John WILLIAMS
D’après l’œuvre de : HERGE Le secret de la licorne.

Synopsis :
Parce qu’il achète la maquette d’un bateau appelé la Licorne, Tintin, un jeune reporter, se retrouve entraîné dans une fantastique aventure à la recherche d’un fabuleux secret. En enquêtant sur une énigme vieille de plusieurs siècles, il contrarie les plans d’Ivan Ivanovitch Sakharine, un homme diabolique convaincu que Tintin a volé un trésor en rapport avec un pirate nommé Rackham le Rouge. Avec l’aide de Milou, son fidèle petit chien blanc, du capitaine Haddock, un vieux loup de mer au mauvais caractère, et de deux policiers maladroits, Dupond et Dupont, Tintin va parcourir la moitié de la planète, et essayer de se montrer plus malin et plus rapide que ses ennemis, tous lancés dans cette course au trésor à la recherche d’une épave engloutie qui semble receler la clé d’une immense fortune… et une redoutable malédiction. De la haute mer aux sables des déserts d’Afrique, Tintin et ses amis vont affronter mille obstacles, risquer leur vie, et prouver que quand on est prêt à prendre tous les risques, rien ne peut vous arrêter…

Un peu de technique.

« Steven m’a montré quelques modèles de scènes et m’a fait une démonstration, en me donnant une idée du look final du film, racontait James Cameron en septembre à propos du tournage du Tintin, utilisant le même procédé qu’Avatar. Cela promet d’être amusant et très cool. Son concept n’est pas de reproduire la réalité mais d’obtenir une sorte d’hyperréalité qui intègre la ligne claire d’Hergé. En tout cas, il ne fait absolument pas la même utilisation que moi de ce même outil... »

Les avis risquent d’être mitigés mais on peut faire confiance aux deux réalisateurs pour être à la hauteur du reporteur Belge qui a soufflé l’an dernier ses 80 bougies.

Côté technique, comme il l’a souvent précisé, Steven Spielberg a utilisé la technique d’animation la performance capture inaugurée par James Cameron dans Avatar. « Les personnages d’Hergé, dit Spielberg, ont été recréés bien au-delà de ce que nous avons vu jusqu’ici avec les personnages animés »

Mais qu’est-ce que la « performance capture » ?
Il s’agit en fait d’allier le style propre à Hergé avec le réalisme des effets spéciaux. Finis les démarches raides et les décors figés du Pôle Express (2003) de Bob Zemeckis, avec Tom Hanks.
Vince Pace a mis au point une caméra virtuelle baptisée Fusion 3D ; elle se présente sous la forme d’un écran qui intègre directement l’image du comédien (revêtu d’une combinaison de capteurs) dans l’univers du film (décor, costumes qui ont été créés au préalable sur ordinateur). Chez Spielberg, les acteurs sont ainsi transformés en Tintin, Haddock ou les Dupond(t) auxquels ils transmettent leurs gestes, leurs mimiques et leurs émotions.

A l’occasion du dernier Festival du film américain de Deauville, Gad Elmaleh a confié au Figaro :
« Il y avait des capteurs partout, des batteries, des câbles. Une caméra était braquée sur mon visage. Un truc de fou qui a duré dix jours. Ce n’est pas un plateau classique. C’est un endroit assez petit, de 100 à 150 m², entouré de câbles qu’il ne faut pas toucher sous peine de tout casser. Une fois que l’on a revêtu la combinaison avec les capteurs, là aussi, interdiction de quitter le plateau au risque de dérégler les machines. Pour sortir, on doit se faire « dépluguer », débrancher. Bref, je n’y comprenais rien ! Au centre, il y a une vingtaine de techniciens et, derrière une vitre, cinquante ingénieurs avec leurs ordinateurs. Ils travaillent en temps réel sur toutes les scènes. Au-delà de l’expérience cinématographique, c’est aussi une prouesse technologique ahurissante. »
Steven Spielberg fan de Tintin depuis la première heure tenait à ce que le rendu soit le plus fidèle possible à la BD. « Tintin, c’est mon grand défi à venir, racontait Steven Spielberg. Je me souviens qu’à l’enterrement d’Hergé, en 1983, j’avais parlé à sa veuve, Fanny, l’assurant que je voulais vraiment adapter Les Aventures de Tintin sur grand écran mais que je respecterais l’œuvre de son mari. La trilogie que nous sommes en train de préparer avec Peter Jackson sera fidèle et ressemblante à l’art pictural d’Hergé, je m’en porte garant. »

« Steven m’a montré quelques modèles de scènes et m’a fait une démonstration, en me donnant une idée du look final du film, racontait James Cameron en septembre à propos du tournage du Tintin, utilisant le même procédé qu’Avatar. Cela promet d’être amusant et très cool. Son concept n’est pas de reproduire la réalité mais d’obtenir une sorte d’hyperréalité qui intègre la ligne claire d’Hergé. En tout cas, il ne fait absolument pas la même utilisation que moi de ce même outil... »
Les avis risquent d’être mitigés mais on peut faire confiance aux deux réalisateurs pour être à la hauteur du reporteur Belge qui a soufflé l’an dernier ses 80 bougies.

Si vous aussi vous voulez laisser votre avis sur ce film sur ce blog n’hésitez pas à me contacter via les commandaires. Pas besoin d’être un grand écrivain, quelques lignes siffisent.

Quelques vidéos.
La bande annonce



Tintin est le cinéma. Une petite vidéo très instructive.

Quelques extraits :





je vous mets ci-dessous les musiques du générique. En premier la version originale en seconde la version choisit par  Spielberg pour son tintin 3D.


Olivier nous diit ce qu’il a aimé et moins aimé.

Ce que j’ai aimé

Ce que je n’ai pas aimé

– L’animation en capture des personnages

– La ressemblance des personnages avec la bande dessinée

– Le mélange de plusieurs albums dans le film

– Le film ne respecte pas la trame de l’album

– Certains personnages ne sont pas à leur place par rapport à l’album   (exemple : dans l’album, Tintin connait déjà le Capitaine Hadock alors que   dans le film, il fait sa connaissance)

– La musique du film

Le site du film officiel US : http://www.us.movie.tintin.com/

Publicités

48 réflexions sur “Tintin (Le film)

  1. Bonjour mon petit Guillaume, ah voici un très bel article sur le film de Tintin. Ce personnage de bandes dessinés qui a marqué souvent ma jeunesse dans les années 60. Dommage je n’ai pas vu le film.
    Je te souhaite une très bonne semaine, à bientôt Guillaume.
    Bisous
    Jeanmi

    • Je tiens a préciser que cet article n’est pas de moi. Il a été écrit par Olivier.
      Je n’ai fait que rajouter la partie technique sur la fabrication d’un film d’animation en 3D. J’ai choisis aussi les vidéos, les photos et j’ai écris le texte d’introduction.
      Amicalement
      Guillaume

    • Je ne saurais te dire s’il est bien ou pas, je suis comme toi, je n’ai pas vu le film.
      En revanche je suis assez tenté d’y aller. Sans doute mercredi avec Benjamin… :$
      A suivre.
      Amicalement Guillaume

  2. Je ne suis pas encore allé voir Tintin mais je suis allé samedi après midi voir « Intouchables »
    Je recommande ce film a tout le monde.
    Le film est tiré d’une histoire vraie.
    C’est un film beau, touchant, poignant aussi parfoit mais c’est aussi un film plein d’espoir avec de grands éclats de rire.
    Une histoire d’amité, une histoire humaine. J’ai eu du mal a retenir mes larmes à la fin mais les éclats de rire sont sortis spontanémant.
    Un très bon moment de cinéma.
    Un film français comme j’aimerais en voir plus souvent.
    Un très bon moment de cinéma.
    Merci Mrs Eric Toledano, Olivier Nakache, François Cluzet, Omar Sy…
    Allez voir Intouchables !
    Guillaume

      • J’y ai pensé bien sûr, mais ça me parait plus compliqué.
        C’est un film plus intimiste, moins grand public.
        Surtout je ne suis pas un spécialiste des articles sur les films, c’est toi le sachant la dedans.
        J’ai aussi trop aimé le film pour prendre le risque de rater ma chronique et faire fuir les potentiels spectateurs.
        Je conseil à tout le monde d’aller voir « Intouchables » c’est génial. Tellement génial que pour la première depuis longtemps je n’ai pas dormi au ciné.
        Peut être que la présence de Benjamin y était pour quelque chose…
        Amitiés
        Guillaume

        • Le principe de faire des articles sur les films que nous sommes allés voir c’est de faire partager ses émotions et ca vision du film afin de comparer avec d’autres.
          Sache que je ne pense pas que tu rateras un jour tes chroniques car tu consacre un assez grand temps à faire tes recherches donc cela se ressent.

  3. Je le trouve mignon cet article.

    On nous aurait « troqué » un Tintin à chaussettes blanches par un autre, à chaussettes noires !? Il faut dire que de nos jours, on ne trouve plus ce genre de modèle, j’aimais bien. Une question de mode…
    Je dois sans doute être le seul à avoir longtemps pensé qu’il devait avoir une histoire de coeur entre Tintin et le fameux « Tchang » (cf : Tintin au Tibet & Le lotus bleu). Oui, je me faisais des films… pas en 3D bien sûr.
    Bon ça dérive. Hergé risquerait de se retourner dans sa tombe.

    Merci à Olivier et à Guillaume pour cet article très réussi.
    Amicalement
    théo

    • Moi aussi je me le suis demandé pendant quelques temps mais Tintin est tellement sexy (avec son pantalon qui sert bien les fesses) !!!!
      Sache que je n’ai fait que donné mes impressions sur ce film et tout le mérite en revient à Guillaume qui a fait un énorme travail de présentation et de documentation.
      Merci à toi pour ton commentaire

      • euh…. Olivier c’est du cinéma. Plus que du cinéma c’est de l’image de synthèse (voir la partie « parlons technique » de l’article.
        Même si tu trouves ses fesses callipyges et belles il n’en est pas moins que ce sont des fesses virtuelles.
        Je n’ai fait que la mise en page, j’ai rajouté la partie « technique » et choisis les vidéos.
        Je n’ai pas fait le plus important, je n’ai pas été voir le film.
        Je suis pris en deux idées concernant ce film. Aller le voir pour la technique 3D, pour l’animation, pour le côté Hollywood tout en sachant que je serais déçu de ne pas retrouver « mon » Tintin que l’histoire sera trop romancée que je me sentirais trahit.
        J’ai vu de très nombreux films tiré d’un livre que j’avais lu et aimer… Aucun n’était, et de loin, à la hauteur du film.
        Il me reste deux solutions. Cesser de lire ou cesser d’aller voir des films tirés de livre que j’ai aimé.
        Comme jamais je ne pourrais arrêter de lire je vais cesser d’aller au cinéma 🙂 CQFD.
        Amicalement
        Guillaume

        • Le fait d’aller voir un film après l’avoir lu permet de se faire une opinion sur la transcription livre – film (souvent on a une vision différent)

          • J’ai toujours été déçu par la version ciné d’un livre.
            Quand je lis un livre j’ai souvent mon Mp3 dans les oreilles et j’écoute, souvent en boucle, les mêmes titres. A la fin, dans mon inconscient la musique que j’écoutais est intimement liée au livre que lisais.
            Au cinéma il me mette une autre musique…
            En lisant je me fais ma propre image des protagonistes, Au cinéma il mette des acteurs.
            Quand je lis un livre et que je l’aime je me fabrique mon univers que bien sûr je ne retrouve pas au cinéma.
            Et le pire de tout il transforme l’histoire, coupe des paragraphes, rajoute ou enlève des personnages…
            Exemple dans le téléfilm tiré d’après le livre « Oh boy ! » de Marie Aude Murail il on carrément coupé tous ce qui fait la force du livre, la maladie de Gédéon. Pour moi le téléfilm a perdu sa raison d’être.
            Je suis toujours déçu et donc peut enclin a aller voir un film tirer d’un livre, surtout si j’ai aimé le livre.
            Pauvre Harry Potter, on ne reconnait plus tes livres dans les films.
            Si les gens lisaient plus, ils aimeraient moins les films remastérisés tirés des livres qu’ils ont lus et aimés.
            C’est mon opinion que je partage avec moi même.
            Guillaume (qui devrait déjà être au lit)

    • Tu es mignon mon mignon de trouver mignon l’article du mignon Olivier… Tiens, quand j’écris mignon j’ai tout de suite dans la tête le cri de René la taupe et sa chanson débile.
      T’es si mignon mignon mignon
      Mais gros gros gros
      Mignon mignon mignon
      Mais gros gros gros
      Je pense que l’auteur pensait au Nobel de littérature quand il a écrit ça (le ça est péjoratif)
      Moi aussi j’aimais bien Tintin qui voyageais a travers le monde avec sa minuscule valise.
      D’ailleurs que pouvais bien contenir cette mystérieuse valise… A t-on déjà vu Tintin changer de vêtements ? Utiliser une salle de bain ? Je me pose des questions existentielles concernant ce bagage.
      Je ne te rejoins pas Théo sur les chaussettes de Tintin. Il a des chaussettes blanche il doit les garder. On ne touche pas a mon Tintin mode ou pas mode !
      Je vais leur décoller la pulpe du fondement a grands coups de pieds de part le cul à ceux, les mécréants, qui oseraient toucher au look intemporel, et ridicule, de mon Tintin. Habillerait on Mickey en rocker ?
      En revanche je te rejoins tout à fait sur le fait que Tintin et Tchang étaient des amants. Ne voit-on pas le regard énamouré de Tchang pour son Tintin. Ne voit on pas Tintin mater avec envi l’entre jambe de Tchang d’un air gourmand dans nombre de vignette…
      D’ailleurs avant Tchang, je me demande si Tintin et Milou n’étaient pas ensemble. Hergé n’a jamais dessiné le trou de balle de Milou, je pense que c’est pour cette raison… Je vous laisse réfléchir à ça.
      Pour le coup c’est sûr, Hergé vient de faire un triple saut périlleux carpé dans sa boîte en bois.
      C’est bon un petit de moment de philosophie comme ça le matin au réveil.
      Aller hop a la douche, je vais finir par me mettre en retard.
      Amicalement
      Guillaume

      • « Alors là, je suis sur le cul » (désolé, expression à Guillaume).

        D’abord je n’ai jamais dit que notre Sieur Tintin était mieux en chaussettes noires mais bien le contraire… d’ailleurs j’y pense, il faut que je lui écrive un mail, j’ai un mal de chien à trouver son adresse mais on m’avait prévenu qu’il n’avait pas de pc…
        D’ailleurs c’est bizarre il ne vieilli pas, il doit se teindre les cheveux c’est sûr…

        Ensuite : A bon ?! Tintin ! avec Milou !
        J’étais pas au courant ! Trop déçu… 😦
        Pour être plus sérieux, Guillaume, j’ai failli partir dans un autre monde en apoplexie là !
        Mais dans une lueur de raison (en plissant les yeux, oui ainsi, en prenant un air de conspirateur), je me suis souvenu combien notre très cher ami pouvais bien être filou par moment (non, je n’ai pas dit « Milou »).
        Tu te moques, c’est pas bien ça 😉

        Merci à Olivier qui me soutient – lui –
        Amicalement
        Théo

        • En fait, je crois que notre ami Guillaume a simplement voulu nous démontrer (par un moyen fort douteux d’ailleurs :p ) que
          lorsque l’on tourne dans tous les sens les vignettes,
          on peut y voir-là tous les vices de la planète.
          Il reflète clairement l’esprit tordu de celui qui les lis. N’est-ce pas Guillaume^^
          Fin de la réflexion philosophique.
          Amitiés respectueuses
          Théo

        • Sur le cul… le cul callipyge ou cul plat basique ?
          Après recherche il m’apparaît que les chaussettes noires était un groupe de rock du moyen âge (1960) je ne vois pas le rapport avec Tintin. Tu es devenu fou mon pauvre. Tu as sniffer des algues vertes.
          Je te communique l’adresse mail de Tintin, mais tu la garde pour toi, il ne tient pas a ce que je l’a donne partout
          Tintin-reporter@lepetit.vingtiene.be
          Ben oui tout le monde sait que tintin et Milou sont ensemble…tu decouvre s le monde toi 🙂
          En revanche je ne sais qui est l’actifqui est le passif:(
          Avec Tchang je crois que c’est Tintin qui en prend plein les fesses. Si si comme on dit à Vienne.
          Ne compte pas trop sur Olivier il est et sera toujours de mon coté. Il sait ce qu’il en coûte de me déplaire 🙂
          Autre chose ? Je peux aller ?
          Maître Guillaume

          • Merci pour l’adresse mail, je lui ferais de la pub pour ton blog… comme j’essaie de faire aussi pour mes potes de skate.
            J’ai longtemps hésité avant de cliquer sur le lien, vu la teneur de tes propos, j’avais peur de tomber sur un truc graveleux… alors tu vois 🙂

            Je ne t’ai rien dit mais j’ai rigolé quand l’équipe Thalassa a encore parlé des algues vertes… on t’en a sûrement parlé avec le sourire aux lèvres. Mais il faut sensibiliser les politiques, on ne peut pas laisser cela.

            Ok, je rectifie, je voulais dire : « expression DE Guillaume » Je ne voudrais pas être sévèrement puni une seconde fois… à moins que cela ne soit déjà trop tard…
            Théo

            • Pas la peine de lui parler de moi, on se connait bien Tintin et moi. Il a souvent dormi dans le lit avec moi. Il me regardait dormir 🙂
              Tu ne me parle pas de Georges Pernoud, ni des algues vertes. Il est interdit de séjour à Paimpol. Je vais me fâcher..
              Amicalement
              Guillaume

  4. Merci à toi Guigui d’avoir accepter de publier mon modeste article sur ton sympathique blog. C’est un honneur pour moi.
    Sachez que rien ne vous empèche de faire comme moi et je pense (et même j’en suis sur) cela fera plaisir à notre reporter en herbe Guigui si on lui propose nos productions et cela lui permettra de se reposer un peu et de se consacrer plus à ses études (il en a déjà fait tellement beaucoup en terme d’article sur ce blog).
    Alors tous à vos plumes !!!!

    • Ouaih ! écouter Olivier, filer moi plein d’article tout bouclé a publier.
      Je vais devenir un gros blogueur avec un cigare qui fou rien et qui reçoit les articles tout fait.
      Je n’aurais plus qu’a les mettre en ligne 🙂
      Amitiés
      Guillaume

      • T’inquiéte pas dès que je peux te fournir un article je le ferai (d’ailleurs je reflechi à un article sur ma ville natal : Nîmes) mais bon je n’ai pas ton inspiration et ton génie !!

        Sinon, pour les relations avec Tintin, on pourrais penser qu’il était avec Hadock ou qu’il a essayé la barbe du Professeur Tournesol (pendant que le vieux révait) ??

        • mais non ne te fais pas de film… Tintin était avec Milou. Puis ils sont fait ménage a trois quand est arrivé Tchang.
          Ok pour un article sur ta ville de Nimes, tu peux peut-être faire d’une pierre deux coups en faisant Nimes et la Camarque. A toi de voir, je suis preneur des deux.
          Amicalement
          Guillaume

  5. non je n ai pas ete voir tintin,,j ai simplement oser voir (les )intouchable(s),pas ceux d inde,(c est une caste ,de personnes tres misereux,…)
    mais bien sur sur un endicaper piver de tout ,celui que l on oses pas toucher,de peur de deranger ,et ce filme boulverses,meme si on doit tout leur faires,ce filme derange ,c est une realiter cruelles,
    c est un ceur dans un corps mort,ou abimer ;mai c est une personne entierre ! qui penses comme nous,resspire comme nous ..
    bref c est un filme a voir et a revoire,
    j oubliais tintin ,je perfere les lir,je les ai tous ,ce sont les meilleur bd;avec asterix,bien ecrit ,
    bonne contiunuation a tous,bon courrage a vous tousse,et a ce jeunne reporter,breton qui s est expatrier chez les perisiens pressés
    longue vie de reporter mon guillaume ,tu a de l avennir

    • Je savais qu’une caste indienne parmi les plus pauvre s’appelais les intouchables.
      J’ai trouvé ce film bouleversant. François Cluzel parfait dans ce rôle de paraplégique et Omar Sy jubilatoire et d’une grande humanité.
      Des films français sans haine et sans violence, je veux bien en voir un par semaine.
      Mince alors j’ai encore oublié de parler de Tintin.

  6. Petit extrait d’anthologie (moi, j’adorrrre !) :

     » euh…. Olivier c’est du cinéma. Plus que du cinéma c’est de l’image de synthèse […]
    Même si tu trouves ses fesses callipyges (à Tintin) et belles il n’en est pas moins que ce sont des fesses virtuelles. »

    Bisous
    Théo

    • T’inquiéte pas Sir Tom j’ai bien retenu la leçon et faire des articles pour Guigui m’apporte quelques choses à moi aussi : travailler ma synthaxe et mon français.

      Je suis aller voir ce film car le fils (qui a 7 ans) de mon pote policier voulait absolument le voir et franchement je ne peux rien lui refuser à ce mome.
      Et puis je voulais voir l’adaptation du dessin animé de mon enfance (que j’ai toujours adoré) mais il est vrai que je suis, sur l’ensemble, quelque peu décu.

  7. Pour ma part j’ai été voir les deux films et y ait pris beaucoup de plaisir . Tintin ; 5mm un peu difficiles et décontenancé par le style mais ensuite je suis totalement rentré ds le jeux et ne me suis pas trop posé de question…..Il est vrai que je l’ai vu le jour de sa sortie à Bruxelles dans une ambiance délirante et très belge place de Brouckère. Un centre ville totalement bloqué , du soleil, de la musique, des spectacles de rues…De la bière et du chocolat et une foule considérable et bon enfant. Je lis avec attention vos divers commentaires et regarde le film avec un nouveau regard. L’oeuvre d’Hergé a souvent fait l’objet d’analyse et d’interprétation psychanalytique et sémiologique, je vois que vous continuez le travail de Serge Tisseron, d’Apostolides et Michel Serres et bien d’autres…….dans une effervescence analytique jouissive à elle seule…..Je vous invite à lire ou à relire la théorie des trois âges de Tintin, »théorie mythique s’il en est, qui donne aux aventures de tintin une dimension qui justifie toutes les relectures ».

    J’ai également vu Intouchables que j’ai comme beaucoup particulièrement apprécié.

    Bien à tous,

    NB: merci Guillaume d’avoir initié ce type d’article

    • Je n’ai pas été voir tintin bien qu’un moment j’en ai eu envie.
      Je suis même allé au cinéma pour le voir mais arrivé devant les caisses avec mes cousins et des amis nous avons achetés des places pour « intouchables » Excellent film que j’ai adoré.
      Le belge est très exubérant dans ses commentaires.
      L’article a été écrit par Olivier, je ni suis pour rien. Il nous prépare d’ailleurs un article sur sa ville natale, Nimes et sur la Camargue.
      Psychanalytique et sémiologique… je ne sais s’il faut que je réponde « A tes souhaits » ou que je regarde dans le dico (pour le second)
      Si tu veux, de ton côté écrire un article sur un film, une pièce, un opéra… que tu as vu et apprécié il aura sa place ici.
      Amicalement
      Guillaume.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s