Jeff Panacloc et Jean-Marc

Par Olivier

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous proposer un artiste que j’aime bien.

Suite à la relecture d’un article sur Nans le ventriloque (jeune ventriloque ayant participé en 2013, à l’émission « La France a un incroyable talent ») que Guillaume avait rédigé en mai 2013, j’ai eu envie de vous parler d’un autre ventriloque :

Jeff Panacloc & Jean-Marc

Jeff PANACLOC est un ventriloque de 28 ans né à Saint-Thibault-des-Vignes (Seine-et-Marne).
Ce jeune artiste a commencé sa carrière de ventriloque en 2004, à l’âge de 18 ans, suite à une rencontre avec David Michel (ventriloque français qui fait parler, depuis plus de 40 ans, un pingouin nommé Nestor).
En mars 2011, Jeff se fait remarquer par Patrick Sébastien qui lui propose de passer dans son émission « Le plus grand cabaret du monde ».
Jeff est surtout connu grâce à sa marionnette : Jean-Marc. Il s’agit d’un singe très politiquement incorrect, grossier et dévergondé.
Suite à ce succès, Jeff fait parti des invités réguliers de l’émission de Patrick Sébastien.
A ce jour, il a fait 2 spectacles : « Jeff et Jean-Marc » (2009) et « Jeff Panacloc perd le contrôle » (depuis septembre 2013).

Questions / réponses

Le plus grand cabaret du monde

On n’est pas couché

En spectacle

Interview sur Europe 1.

FacebookAutre TwitterAutre Twitterweb_iconeYouTube

 

 

6 réflexions sur “Jeff Panacloc et Jean-Marc

  1. Voilà un article qui nous sort de ceux qui sont posté « normalement » sur ce blog.
    J’aime beaucoup ce « duo » Jean-Marc est violent et vulgaire et il fait l’unanimité contre lui chez les femmes de la famille. Ma mère, ma grand mère et mes arrières grands mères ne supportent pas ses insultes.
    Je ne leur dirait pas qu’Olivier en fait le panégyrique sur le blog de Guillaume.

  2. Je dois être vraiment inculte Foulques car je ne sais pas ce que signifie le mot « panégyrique » (je consulte mon dictionnaire ^^)
    Je ne fais pas un éloge excessif de ce duo car je les adore vraiment.
    C’est Cédric le réunionnais qui m’avait présenté ce duo et je suis tombé amoureux de leurs sketchs et de leur insolence ^^
    Merci à toi Guillaume d’avoir publié cet article quelque peu inhabituel par rapport aux articles que tu publies en tant « normal ».

    • Soyons factuel:
      Je te présente mes excuses pour l’utilisation de l’adjectif panégyrique sans avoir joint la notice de posologie😉 , c’est mon côté littéraire que ressort.
      C’est vrai que cet adjectif est assez inusité de nos jours. (Ce qui est bien dommage)
      Plein de mots rares de notre jolie langue disparaissent de nos conversations faute de locuteurs pour les employer.
      Personnellement je trouve ça dommage surtout qu’ils ont remplacé par des « LOL » des « Big data » ou encore « Moody’s »
      Dernière chose, mon prénom est Foulques-Goulven et non Foulques. Le diminutif qu’il est utilisé dans ma famille et par mes amis est Foolk.
      La différence ne ce voit qu’à l’écrit mais comme c’est un commentaire tu l’as écrit.
      Quelques mots que j’adore mais que l’on trouve rarement.
      La couleur « turquin »
      La science du touché « haptique »
      Couvrir d’une ombre « obombrer »
      Obscure, mystérieux « abscons »
      Clair comme le verre « hyalin »
      Liquide trouble « turbide »
      Et pour finir. Habitant de la campagne, paysan « contadin » ce que je vais être pendant 5 semaines.

      Peut-être pourrions nous faire un concours ?
      Enfin, moi je dis ça, je dis rien.

      • Monsieur Foolk-Goolven … être beau et roux de surcroît n’autorise pas à faire saigner les oreilles et pleurer les yeux …
        « c’est mon côté littéraire que ressort » … je crois entendre parler un ami brésilien pour qui je vérifiais des traductions🙂
        « La différence ne ce voit »
        « touché « haptique » »

        Il vous reste la fin du week-end pour copier 10 fois, après correction (non ne rêvez pas, pas la vôtre, celle de l’expression !!) des erreurs😛

        • Monsieur FOULQUES-GOULVEN s’il vous plait. Foulques était mon ancêtre qui était au service du roi Baudouin IV roi de Jérusalem.
          Je suis bien marri d’avoir fait saigner vos oreilles et pleurer vos yeux.
          Je bats ma coulpe pour les fautes.
          Maintenant fait gaffe a tes fautes. j’en ai déjà repéré dans tes commentaires.
          La guerre est ouverte !
          PS : ce n’est pas comme ça que tu vas inciter les lecteurs à poster des commentaires.
          Enfin on verra bien.

      • Merci pour cette leçon de vocabulaire.
        Je penses que si je faisais un concours avec toi, tu me battrais à plat de couture car mon répertoire vocabulistique est assez faible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s