La guerre à Paris

AttentatQue dire de la folie humaine ?
Je suis tellement choqué que je ne trouve rien à écrire.

Je suis de tout cœur avec les victimes et leurs proches.
Je suis de tout cœur avec les parisiens.

Pray Paris

Un beau message d’Antoine Leiris, père d’un petit garçon d’un an et demi, qui a perdu sa femme au Bataclan. Je n’ai perdu personne dans cet attentat mais j’aimerais avoir sa sérénité et sa grandeur d’âme. Je ne sais pas exactement où est sa femme, mais comme elle doit être fier de lui.

“Vous n’aurez pas ma haine”

Vendredi soir vous avez volé la vie d’un être d’exception, l’amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n’aurez pas ma haine. Je ne sais pas qui vous êtes et je ne veux pas le savoir, vous êtes des âmes mortes. Si ce Dieu pour lequel vous tuez aveuglément nous a fait à son image, chaque balle dans le corps de ma femme aura été une blessure dans son coeur.

Alors non je ne vous ferai pas ce cadeau de vous haïr. Vous l’avez bien cherché pourtant mais répondre à la haine par la colère ce serait céder à la même ignorance qui a fait de vous ce que vous êtes. Vous voulez que j’ai peur, que je regarde mes concitoyens avec un oeil méfiant, que je sacrifie ma liberté pour la sécurité. Perdu. Même joueur joue encore.

Je l’ai vue ce matin. Enfin, après des nuits et des jours d’attente. Elle était aussi belle que lorsqu’elle est partie ce vendredi soir, aussi belle que lorsque j’en suis tombé éperdument amoureux il y a plus de 12 ans. Bien sûr je suis dévasté par le chagrin, je vous concède cette petite victoire, mais elle sera de courte durée. Je sais qu’elle nous accompagnera chaque jour et que nous nous retrouverons dans ce paradis des âmes libres auquel vous n’aurez jamais accès.
Nous sommes deux, mon fils et moi, mais nous sommes plus fort que toutes les armées du monde. Je n’ai d’ailleurs pas plus de temps à vous consacrer, je dois rejoindre Melvil qui se réveille de sa sieste. Il a 17 mois à peine, il va manger son goûter comme tous les jours, puis nous allons jouer comme tous les jours et toute sa vie ce petit garçon vous fera l’affront d’être heureux et libre. Car non, vous n’aurez pas sa haine non plus.

9 réflexions sur “La guerre à Paris

  1. Moi j’aurais des choses à dire …

    On n’est pas dans la « guerre » … on est dans l’assassinat pur et simple. La guerre c’est quand 2 armées se battent à découvert, l’un en face de l’autre, les yeux dans les yeux … pas quand des tueurs débarquent en pleine ville ou dans une salle de spectacle pour abattre des humains qui passent par là.

    On n’est pas dans la folie … ces actes étaient mûrement construit et réfléchi … de l’assassinat froid et calculé de femmes, d’hommes, d’enfants dont la seule culpabilité était d’être là à ce moment … d’être là pour se faire plaisir en toute innocence. Même le pire des animaux ne fait pas ça.

    J’aurais une chose à dire … messieurs les terroristes, vous n’etes que des couilles molles sanguinaires. Jamais vous ne m’empêcherez de vivre comme je veux, d’aimer qui je veux, de rire et de pleurer a ce que je veux.
    VOUS NE ME FAITES PAS PEUR … je vous vomi dessus.

    Je ne souhaite pas vous voir mort, je voudrais vous voir enfermés à l’isolement jusqu’à la fin de vos jours dans une cage comme les chiens que vous êtes !

  2. Si, j’aurais encore un mot à dire … d’écouter les paroles d’une chanson d’un petit mec, Leo Ristorto, candidat à The Voice Kids 2. Il était en studio ce WE et ils ont décidé de refaire une nouvelle version de son single « Rien n’est impossible » pour rendre hommage aux victimes…

    « Parce que nous vivons dans un monde insensé
    Où des hommes remplis de cruauté
    Prônent la violence et non la paix
    Non la paix

    Avec nos voix nos âmes et le poids des mots
    Montrons leur qu’ils ont tout faux
    Pour ceux que nous avons perdus hier
    Dans cette guerre

    Si, si je pouvais leur dire
    Que c’est de la folie, que c’est de la folie
    S’ils, s’ils pouvaient revenir
    Revenir à la vie
    Revenir à la vie

    Trouvons la force de réparer les erreurs
    Pour un monde meilleur
    Et plus rien n’est impossible »

  3. Paris se relève – Chrys Nammour

    Ce soir j’écris des mots de peine
    Ma plume crie, ma plume saigne
    Ce soir j’écriai des « je t’aime »
    Mais surtout pas des mots de haine
    Ce sont des mots de paix que j’ose,
    pour tous nos amis qui reposent,
    Quand l’impensable est arrivée…
    « Paris Paris qu’est qu’ils t’ont fait ? »
    S’ils croient que ce vendredi noir
    Comptera comme l’une de leur victoire,
    Ils sont bien naïfs je pense…
    Car ils ont blessé Paris mais n’ont pas tué la France !
    Ils ne peuvent rien contre nous
    Paris se relève
    On ne restera pas à genoux
    Paris se relève
    Contre les hurlements des loups
    Contre les vents, Paris reste debout
    Au nom de quoi au nom de qui
    ils prennent les armes, ils prennent nos vies ?
    Allons enfants de la patrie …
    « Ils ont blessé Paris ! Ils ont blessé Paris ! »
    S’ils croient vraiment que la douleur suffit
    Pour nous faire tomber, pour ébranler tout le pays
    Ensemble crions leur ce qu’on en pense :
    « Ils ont blessé Paris, mais n’ont pas tué la France »
    Ils ne peuvent rien contre nous
    Paris se relève
    On ne restera pas à genoux
    Paris se relève
    Contre les hurlements des fous
    Contre les vents: Paris!
    Et de toutes nos larmes, faisons un océan
    Car nous serons la vague quand ils seront le vent
    Elle portera l’écho de nos voix qui s’élèvent
    Notre unique credo : « Paris se relève »
    Ils ne peuvent rien contre nous
    Paris se relève
    On ne restera pas à genoux
    Paris se relève
    Contre les hurlements des fous
    Contre les vents Paris tiendra debout!
    On parie, on parie, que Paris se relève ?

  4. Je suis choqué et plein de peine pour toutes les victimes qui viennent de subir la choses la plus effroyable, malgré la douleur nous sommes toujours la pour Paris et ensembles trouver la force à rester debout dans un monde meilleur.

  5. Voilà un texte magnifique de Grand Corps Malade

    Un pays blessé peut être intelligent.

    Après 3 jours d’une tristesse infinie et d’une gueule de bois sans précédent, ce matin je suis optimiste.
    Comme beaucoup, j’ai lu la presse, regardé la télé, parcouru les réseaux sociaux pour comprendre ce qu’on était en train de vivre, pour mettre des mots sur l’indicible, pour regarder mon pays.
    Alors bien sûr, j’ai vu de la peur, un peu de haine, du désir de vengeance, j’ai même vu quelques gros cons aussi vulgaires qu’indécents.
    Mais j’ai surtout vu de l’espoir. J’ai surtout vu du courage et de la dignité.
    Comme ce veuf qui déclare aux terroristes dans un texte incroyable qu’ils n’auront pas sa haine ni celle de son fils de 17 mois.
    Comme cette vieille dame qui affirme que nous fraterniserons avec 5 millions de musulmans et que nous nous battrons contre les 10 mille barbares.
    Comme ce journaliste qui déclare que personne ne pourra nous prendre ce qui nous constitue.
    Comme cet enfant qui répète que les fleurs et les bougies, c’est pour nous protéger.
    J’en ai vus et lus des dizaines comme ça, merci.
    On dit d’un animal blessé qu’il peut être dangereux. Je découvre aujourd’hui qu’un pays blessé peut être intelligent.
    Ce matin je suis optimiste et j’aime mon pays comme rarement.
    Oui, la France est belle car elle ne cédera pas à la panique. Elle est belle car elle continuera de faire briller toutes ses couleurs, ses différences et ses incohérences. Elle est belle car elle aime danser et faire du bruit, chanter et vivre la nuit. Elle est belle parce qu’elle aime lever son verre en se regardant dans les yeux. Elle est belle parce qu’elle a une grande gueule. Elle est belle parce qu’elle est rebelle et insolente. La France est belle parce qu’elle est libre et ça, personne ne pourra lui enlever.

    Grand Corps Malade

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s